Web Site Maker

COMMISSION DE LA LAÏCITÉ

Le principe de laïcité, mis en œuvre par la loi du 9 décembre 1905, dite loi de séparation des églises et de l’Etat, et confirmé par les Constitutions françaises de 1946 et de 1958, est un des principes inscrits dans nos textes fondamentaux.

Il ne pouvait pas ne pas y être. Les travaux au sein de nos temples, où est posée en préalable la liberté absolue de conscience, où la parole circule librement, où l’on réfléchit en dehors de tout dogme, sont des lieux éminemment laïques et nous sommes attachées aux garanties que le principe de laïcité apporte à chacune et chacun. 

La Laïcité, en effet, garantit l’exercice d’une totale liberté de conscience, la liberté de croire ou ne pas croire, le droit de pratiquer une religion ou de n’en pratiquer aucune, l’égalité des options spirituelles. Séparant la sphère publique de la sphère privée, établissant l’universalité de la loi commune, la Laïcité concilie unité et diversité. C’est cette conciliation qui permet aux citoyennes et citoyens d’une communauté de destin, la République, de vivre en paix. En résumé, la Laïcité fonde la liberté, l’égalité, la fraternité.

Il faut donc la faire vivre et la défendre quand elle est menacée. Une nécessité face aux traditions rétrogrades qui ne désarment jamais. 

C’est ce que fait la Commission Nationale de la laïcité de La Grande Loge Féminine de France.



UN RÔLE MAJEUR

Comment cette commission d’étude travaille-t-elle ?
Sa fonction première est information et vigilance.
En lien constant avec les Commissions régionales qui nourrissent sa réflexion, la Commission nationale de la Laïcité recueille les témoignages des actions menées par les Franc-maçonnes pour la défense, l’illustration et la promotion de la Laïcité. Elle est attentive aux textes législatifs et réglementaires qu’elle analyse et critique. Elle alerte et informe sur les progrès comme sur les menaces dont la laïcité est l’objet. Un éclairage qui permet un partage fécond avec toute l’obédience, depuis son conseil fédéral jusqu’à ses ateliers, et donne à chaque franc-maçonne de la GLFF la possibilité de participer à l’étude, la promotion, la diffusion de la laïcité.

Sa fonction seconde : Proposition.
La Commission contribue à l’élaboration et à la préparation des interventions publiques de la Grande Maîtresse lorsqu’elle est invitée à s’exprimer publiquement.
Son avis est requis pour préparer les auditions devant les instances parlementaires, participant à l’expression claire de l’Obédience dans ses communiqués ou interviews lors d’une actualité où la Laïcité est impliquée, voire bafouée. C’est ainsi qu’elle s’est exprimée, à la demande du Parlement, sur le projet d’interdiction du port du voile et des signes religieux à l’école, sur le projet d’interdiction du voile intégral, sur les droits de l’enfant, sur la révision des lois Bioéthique.
Au sein de cette Commission de la laïcité, un groupe bioéthique a été constitué.
La vocation de ce groupe étant de réfléchir, en dehors de tout dogme, sur les interrogations posées par les progrès technologiques dans un monde en pleine mutation.

Afin de faire connaître ses travaux au-delà de nos temples :
La Commission nationale de la Laïcité organise - à Paris comme en région - des événements, notamment lors de la journée de la laïcité : portes ouvertes avec tables rondes, colloques et manifestations culturelles dans les régions etc…
Les thèmes de ses colloques sont parlants :
A nous les filles de Darwin ! L’offensive du créationnisme
La laïcité en danger dans les services publics
Quelle Laïcité pour l’Europe ?
la Clause de conscience, un outil dévoyé ?
et le dernier, en date du 10 décembre 2016 à l’auditorium de la mairie de Paris :
La laïcité : de la philosophie à la réalité.

La Commission nationale de la Laïcité fait également entendre sa voix sur les ondes en participant lors d’un dimanche de décembre à l’émission de France culture « Les divers aspects de la pensée contemporaine ».
La Commission nationale de la Laïcité a réalisé pour la collection « Voix d’initiées » de la Grande Loge Féminine de France un opus intitulé : « La laïcité aujourd’hui, points de vue d’initiées ».

Enfin, comme il importe de n’être pas seules dans ce combat, certaines de ses membres participent aux travaux du « Collectif laïque », qui rassemble d’autres obédiences maçonniques et des associations engagées dans la promotion et la défense de la Laïcité.
7 avril 2017