Editorial

Depuis plusieurs heures, je tourne et retourne mon stylo. Les vœux pour 2017… Que dire qui ne soit banal ? Comment trouver des mots d’Espoir quand les valeurs de la République et de la Franc-Maçonnerie ont été si durement éprouvées cette année ?

Oui, je redoute que l’obscurantisme se manifeste à nouveau. Oui, je crains pour la Liberté en général, la Liberté des femmes en particulier. Oui, j’appréhende les amalgames et la banalisation de l’inacceptable.

 

Il me revient soudain à l’esprit une photo du Camp des Milles où j’ai fait une conférence cet automne. On y voit des dizaines d’employés d’un Arsenal à Hambourg. Debout, ils exécutent tous dans un même mouvement le salut nazi. Parmi eux, seul, un homme croise les bras. Quelle dignité au milieu de ses collègues automatisés ! Il résiste, tête haute… Au-delà du temps, 1936-2016, il m’apporte l’Espoir.

Je me dis que les Franc-Maçonnes aussi savent tenir bon et résister.
Les pieds enracinés dans le terreau de leurs valeurs.
La main sur le cœur, fidèles à leur engagement et à l’Amour de l’humanité.
La tête haute, elles rejettent le prêt-à-penser en femmes libres et vigilantes.

Bâtisseuses du présent et de l’avenir, elles s’appuient sur la force de la transmission initiatique.
Joyeuses, elles construisent ensemble parce qu’elles savent qu’on ne peut bâtir seul et que la Fraternité est essentielle au progrès de l’humanité.
Guidées par le recherche de la Vérité, elles rayonnent dans les gestes les plus quotidiens, pour défendre les valeurs de la République : la Liberté, l’Egalité, la Fraternité.
Pour 2017, je formule un vœu simple: que notre Obédience s’enrichisse  encore d’autres femmes remarquables qui s’engagent pour bâtir un monde meilleur !
Oui, la Franc-Maçonnerie est source d’Espérance et de Lumière.

Marie-Thérèse BESSON, Présidente 

Lire la suite

Lire la suite

Nous rejoindre

AccueilInternational

Le CLIMAF

En 1982, le Centre de Liaison International de la Maçonnerie Féminine (CLIMAF) a été fondé afin de renforcer les liens entre 
La Grande Loge Féminine de France et la Grande Loge Féminine de Belgique.
 
Par la suite, d’autres Obédiences féminines ont rejoint cet organisme en tant que membres actifs :
 
  • La Grande Loge Féminine de Suisse,    
  • La Grande Loge Féminine du Portugal, 
  • la Grande Loge Maçonnique Féminine d’Italie, 
  • la Grande Loge Féminine d’Allemagne. 
  • En 2006, la Grande Loge Féminine d'Espagne a rejoint le CLIMAF  
  • la Grande Loge Féminine de Turquie a demandé sa réintégration en 2007.

    Ces 8 Obédiences féminines représentent au total environ 16000 membres. 
 
L’objectif du CLIMAF est de créer, pour ses Obédiences-membres, un espace de réflexion, d’échanges, voir d’actions communes, en vue de promouvoir les valeurs de la Franc-Maçonnerie universelle en général, de la Franc-Maçonnerie féminine en particulier, et celles de la démocratie.
 
Par leur adhésion au CLIMAF, les Obédiences-membres manifestent leur intention de :
  • Etablir des liens suivis entre les maçonnes au-delà des frontières nationales.
  • Favoriser l’établissement de conventions entre Obédiences.
  • Œuvrer à la création d’Obédiences féminines là où il n’en existe pas.
  • Apporter aide et assistance lors de cette création et ultérieurement si nécessaire.
  • Susciter des actions sous son égide, pour renforcer la Franc-Maçonnerie féminine et, plus généralement, aider les femmes.
  • Permettre l’accès de la maçonnerie à des femmes citoyennes de pays où il n’existe pas d’Obédiences féminine nationale.
 
Les Obédiences-membres doivent fonctionner selon les règles traditionnelles de la Franc-Maçonnerie et adhérer à la déclaration de principes et aux statuts du CLIMAF. 
 
Depuis de nombreuses années, le CLIMAF organise des journées de réflexion sur des thèmes particulièrement chers aux femmes.
 
C’est ainsi qu’il a amené ses membres à réfléchir sur les thèmes suivants:
  • De la réflexion à l’action (Namur - 1992)
  • Nous femmes maçonnes qu’avons-nous à transmettre hors du Temple ? (Bruxelles - 1998)
  • Femmes d’Europe et d’ailleurs, ensemble, pensons le monde (Strasbourg - 2000)
  • Mes Sœurs prenez place ! Femmes d’Europe et d’ailleurs, ensemble prenons place (Bruxelles : Journées des Compagnonnes - 2002)
  • Femmes et Franc-maçonnes en Europe : Communauté de destin et de responsabilités (Paris - 2003)
  • Les femmes, les intégrismes, la laïcité (Florence - 2004) 
  • Femmes et migrations (Lisbonne -2006)
  • Femmes et pauvreté (Cologne – 2008)
  • Valeurs féminines et progrès sociétal (Barcelone – 2009)
  • Quelle pierre peut apporter la Franc-maçonnerie féminine à la construction européenne  (Florence – 2010)
  • La transmission (Metz- 2012)
Accueil - Nous contacterMentions légales