Editorial

Depuis plusieurs heures, je tourne et retourne mon stylo. Les vœux pour 2017… Que dire qui ne soit banal ? Comment trouver des mots d’Espoir quand les valeurs de la République et de la Franc-Maçonnerie ont été si durement éprouvées cette année ?

Oui, je redoute que l’obscurantisme se manifeste à nouveau. Oui, je crains pour la Liberté en général, la Liberté des femmes en particulier. Oui, j’appréhende les amalgames et la banalisation de l’inacceptable.

 

Il me revient soudain à l’esprit une photo du Camp des Milles où j’ai fait une conférence cet automne. On y voit des dizaines d’employés d’un Arsenal à Hambourg. Debout, ils exécutent tous dans un même mouvement le salut nazi. Parmi eux, seul, un homme croise les bras. Quelle dignité au milieu de ses collègues automatisés ! Il résiste, tête haute… Au-delà du temps, 1936-2016, il m’apporte l’Espoir.

Je me dis que les Franc-Maçonnes aussi savent tenir bon et résister.
Les pieds enracinés dans le terreau de leurs valeurs.
La main sur le cœur, fidèles à leur engagement et à l’Amour de l’humanité.
La tête haute, elles rejettent le prêt-à-penser en femmes libres et vigilantes.

Bâtisseuses du présent et de l’avenir, elles s’appuient sur la force de la transmission initiatique.
Joyeuses, elles construisent ensemble parce qu’elles savent qu’on ne peut bâtir seul et que la Fraternité est essentielle au progrès de l’humanité.
Guidées par le recherche de la Vérité, elles rayonnent dans les gestes les plus quotidiens, pour défendre les valeurs de la République : la Liberté, l’Egalité, la Fraternité.
Pour 2017, je formule un vœu simple: que notre Obédience s’enrichisse  encore d’autres femmes remarquables qui s’engagent pour bâtir un monde meilleur !
Oui, la Franc-Maçonnerie est source d’Espérance et de Lumière.

Marie-Thérèse BESSON, Présidente 

Lire la suite

Lire la suite

Nous rejoindre

AccueilAxes de travail

Agir sur le monde

Les loges sont des laboratoires d'idées où tous les champs d'étude sont largement explorés. Ces réflexions collectives trouvent leur prolongement dans la Cité, à la fois dans la prise de position de chacune et dans les interventions publiques de la Grande Loge Féminine de France.

Chaque maçonne a la responsabilité de défendre dans son environnement, les valeurs de tolérance, d'équité, de justice, de respect de l'autre auxquelles elle est attachée.

Les Franc-maçonnes de la Grande Loge Féminine de France sont tout particulièrement attentives en ce qui concerne la promotion des femmes, le respect de leurs droits et de leur dignité.
Les sujets mis à l'étude dans les loges sont symboliques, philosophiques et sociétaux.

Cependant, pour respecter la diversité des points de vue des femmes qui fondent sa richesse et pour se prémunir de tout risque d'instrumentalisation, la Grande Loge Féminine de France, en tant que telle, s'interdit tout lien avec des organisations politiques.
Elle s'est engagée de façon active dans des débats citoyens, par exemple sur la contraception et l'IVG, la parité, la bioéthique, la laïcité.
Son action continue et évolue avec les grandes questions de notre monde contemporain.

Lorsque les droits des femmes sont bafoués ou les principes fondamentaux de la République remis en cause, la Grande Loge Féminine de France intervient par voie de communiqué de presse, ou encore, apporte son soutien à certaines interventions publiques qui défendent ses valeurs humanistes.

Dans ce but, la Grande Loge Féminine de France développe sa place d'interlocutrice auprès des instances nationales et européennes, en s'appuyant sur le travail de ses commissions et de ses experts internes.
Les commissions de la Grande Loge Féminine de France travaillent sur le plan régional et national, en réunissant les compétences et les réflexions des franc-maçonnes de l'obédience sur des thèmes comme par exemple le droit des femmes, la laïcité, le développement durable, la bioéthique, etc ...
La réflexion de la Grande Loge Féminine de France s'appuie également sur ses traditions comme l'histoire maçonnique et l'étude des rituels.

La Grande Loge Féminine de France organise souvent des colloques, des conférences. Ils sont parfois réalisés , sur un thème commun, en collaboration avec d'autres obédiences.

La Grande Loge Féminine de France publie également des ouvrages pour rendre compte de ses réflexions et de ses actions, les faire connaître et les partager.

La Grande Loge Féminine de France fait œuvre collective en fédérant ses membres sur les grandes questions qui touchent à l'amélioration et au développement de l'humanité, mais chaque franc-maçonne par sa progression et sa réflexion individuelle est aussi appelée à s'engager dans son espace personnel, sa vie professionnelle et citoyenne.

 

Accueil - Nous contacterMentions légales